Avoir des idées et avoir le temps

Ici à l’Agence en ce moment on cravache.

Tout juste le temps de rarement poster deux insights mensuels et un post trimestriel. La disette en somme et ça commence à se voir.

TEMPS RIEN
Moins de temps puisque toujours plus de fil à retordre.

Car même si comme le disait il y a un an John Hegarty « il n’a jamais été aussi excitant de faire ce métier« ,  jamais bien le faire n’a aussi été si difficile.

En effet quel défi désormais d’intéresser des consommateurs qui découvrent régulièrement des contenus de marque cent fois plus trépidants que ce que la télévision a à offrir (comme par exemple la campagne « Beauty Inside« d’ Intel, multi primée à Cannes cette année).

Quel défi que d’être plus drôle que tout ce que le web a de pire à offrir comme le souligne cette campagne pour l’opérateur téléphonique hollandais Hi signée FHV BBDO:

Quel défi que d’offrir plus de spectacle à des consommateurs pour qui chaque campagne doit désormais pouvoir faire rougir de honte n’importe quel blockbuster (tel qu’illustré par la dernière campagne PlayStation 4 signée BBH New-York).

Quel défi que d’étonner ces consommateurs qui savent désormais qu’à chaque coin de rue une bâche géante à leur effigie pourrait les surprendre comme dans cette campagne LU signée Proximity BBDO Paris.

Quel défi que de faire connaitre une marque à des consommateurs pour qui une campagne sans logo semble désormais tout à fait normale tel que nous l’a démontré McDonald’s grace à TBWA Paris.

McDonalds

Toutes ces belles campagnes m’inquiètent, toutes ces belles idées me font peur, elles m’épuisent,…

Alors je retourne travailler…d’arrache-pied (et ce blog hélas en pâtitpardon).