Super Bowl 2013: le choix dans la date

Cette année encore les previews et teasers des spots de mi-temps auront été légion (les annonceurs auraient d’ailleurs eu tort de s’en priver car selon Mashable cette diffusion prématurée permet d’augment de 600% la portée de leurs campagnes: non négligeable vu le prix du ticket d’entrée pour la soirée…).

Et puis ce qui est sympa quand on diffuse tout plus tôt c’est que cela permet aussi à de petites polémiques d’enfler. Un peu comme au sujet du spot Volkswagen conçu par Deutsch que certains ont trouvé raciste car mettant en scène un WASP du Minnesota qui parle avec l’accent JamaïcainJimmy Cliff avait pourtant approuvé la campagne en se chargeant du teaser (affaire à suivre).

Volkswagen Super Bowl Commercial

Difficile dans ces conditions d’essayer de deviner ce que ce grand soir nous réserve d’étonnant tant on en sait hélas déjà un peu trop (je radote je sais). Mais les annonceurs ont trouvé une parade: nous dévoiler leur spot tout en nous offrant le pouvoir d’en modifier le cours (ou sinon au moins d’en choisir la fin). De quoi préserver une once de surprise tout en se rapprochant de l’efficace stratégie de Doritos qui avec son « Crash the Superbowl«  a déjà fait du vote populaire la marque de fabrique de ses campagnes du Jour-J (d’ailleurs voici la finaliste de cette année).

Le spot à 3 fins d’Audi par VB&P en est le parfait exemple même si l’on regrettera tout de même que seul le payoff  n’ait été soumis à l’approbation des internautes (voici les 3 versions: ‘Tradition‘, ‘Worth it‘ et ‘Buddies). Du coup nul doute que cette année la palme du participatif reviendra à la CokeChase de CocaCola signée Wieden+Kennedy :

Une grande course poursuite dont les internautes vont décider du vainqueur, soit rien de forcément révolutionnaire mais c’est tout de même une fois de plus à Coke et W&K que l’on doit la seule véritable campagne intégrée de la grand-messe TV (même si j’imagine bien que certains la trouveront un peu moins rafraîchissante que celle de l’année dernière).

Car cette année le reste des annonceurs se sont souvent simplement amusé à très légèrement faire monter la sauce. Parfois c’est moyennement réussi comme quand Mercedes joue la carte de l’énième car wash en mini-short, ou alors comme avec Toyota qui nous offre un trailer finalement bien meilleur que le film….

TOYOTA MOTOR SALES, U.S.A., INC. KALEY CUOCO

Après je dois tout de même admettre que le vrai-faux focus groupde DDB Chicago pour Cars.com m’a bien mis l’eau à la bouche alors espérons qu’ils tiennent leur promesse:

Sinon ce n’est pas une nouveauté mais on peut aujourd’hui affirmer que la quasi-totalité des campagnes présentées cette année auront bien leur motdièse (#hashtag) dédié: #WishGranted , #BraveryWins , #GetHappy ,… Une preuve supplémentaire, s’il en fallait une, que le motdièse est une fabuleuse expression du fameux « C’est quoi l’idée? » si cher à Philippe Michel.

Now let’s play football !

PS: je n’assume qu’à moitié la contrepèterie qui s’est glissée dans le titre de cet article, je vous remercie donc par avance de ne pas trop m’en tenir rigueur.