Le Métro pour de vrai

Nous à l’Agence on aime bien se dire que parfois tout ce qu’on raconte est vrai.

Alors du coup quand une campagne nous parle de l’engagement de ses employés on préfère quand il s’agit quand même de véritables salariés… C’est pour cela nous nous posions quelques questions il y a plusieurs mois de cela concernant la crédibilité des vrais/faux employés zélés de chez SFR Pro et Bouygues Télécom (à relire ici), mais depuis, le doute est dissipé.

En effet,  Publicis et la RATP nous ont réconcilié avec la starification des employés maison:

Faute d’avoir inventé le principe du ‘cette campagne a été réalisée avec le concours de nos employés‘ c’est ici la démarche de l’annonceur et de son agence qui nous a séduit.

La problématique: Redonner vie à une signature de plus en plus creuse:  « aimer la ville« .

La réponse: Injecter sens et substance dans cette plateforme en la faisant passer du statut de conviction (la ville est belle) à celui d’engagement (voici comment nous œuvrons pour que vous aimiez la ville).

Le résultat: une campagne mettant en scène la diversité de l’expertise proposée et la variété de ses apports à notre quotidien, rien de forcément révolutionnaire donc mais enfin un peu de sens.

De quoi nous couper l’envie de ne pas oblitérer quotidiennement nos tickets (ou bien pour ceux qui connaissent ma timeline Twitter, de se plaindre régulièrement des aléas de la #Ligne9).