De « attention ! » à l’attention

Quand on a 18 ans, la sécurité routière on s’en cogne.

C’est évident mais aussi tellement triste que pendant de nombreuses années la sécurité routière n’ a pas su s’empêcher de s’adresser aux jeunes de la même façon qu’à n’importe quelle autre frange de la population (en se satisfaisant d’une exécution ‘qui fait jeune’ et de quelques verbatims façon kikoo-lol).

Pendant toutes ces années les jeunes n’ont ainsi eu droit qu’à des campagnes de sensibilisation extrêmement émettrices, fondées sur des  ‘si j’étais toi je ferais attention et gonflées d’images crues sensées provoquer un déclic dans leurs esprits juvéniles (dernier exemple en date le film ‘Insoutenable » de la Sécurité Routière. Destiné à un public jeune et mais efficace sur les adultes).

D’autres moyens existent pourtant: à l’Agence nous avons beaucoup aimé l’opération Mixtaroute qui forte de ce constat à su prendre le contrepied de ces préventions trop souvent mal adressées.

Le pitch: une campagne de prévention qui a su se priver d’images chocs au profit d’un angle 100% musique, plus à même de susciter l’attention et l’engagement des jeunes autour de cette cause (avec à la clé la possibilité pour chacun d’entre eux d’utiliser des boucles de leurs chansons préférées ainsi que de nombreux effets sonores afin de raconter leur propre histoire de prévention en musique).

Une initiative originale qui a le mérite de s’être donnée comme mission première plutôt que de convaincre à tout prix, d’obtenir en premier lieu l’attention d’une cible qui se dérobe dès que le propos devient trop donneur de leçons.

On notera d’ailleurs que pour une autre grande cause (la maltraitance à l’égard des femmes) et dans un tout autre style, David Arquette et Courtney Cox ont eux aussi préféré travailler l’attention afin d’optimiser la diffusion de leur message:

Sensibilisation et prévention peuvent donc elles aussi être repensées.

Le mot d’ordre: privilégier l’attention car quelle que soit la cause il demeurera toujours  presque impossible de convaincre quelqu’un qui n’est pas disposé à nous écouter.