Période creuse et plages polluées

La canicule a eu raison de nous, l’Agence n’est plus que l’ombre d’elle-même.

Place nette a ainsi été faite à Aubert-Storch&Partners et Business qui profitent de ces plages laissées libres entre le Tour de France et Maigret pour enfin déverser leurs quintaux de slogans chantés et de spots-flash répétitifs.

Pêle mêle, derrière les classiques MMA, Panzani, LCL (made in A-S.A.P) on assiste désormais à une avalanche de rengaines estivales signé Business:

Du « c’est Castoche » Castorama aux plus récents Somfy et Bigard on se dit qu’il fait bon être le détenteur des droits d’un tube de l’été.

Le tout étant bien sûr le plus souvent ponctué par l’inénarrable Eparcyl et sa « fosse tranquille » définitivement le mieux à même de conclure ces plages qui elles-aussi refoulent telle une fosse septique mal entretenue.