Cannes Lions: cyber désert

L’arrivée de la shortlist Cyber n’augure rien de bon pour les agences françaises. Hormis un peu de Findus chez Grey et une petite dose de Vuitton chez Ogilvy, seul le Graffiti Aides par TBWA Paris semble en position d’être primé (une bonne raison de s’en repayer une tranche).

Mais c’est bien sûr sans compter sur es Roller Babies et le ‘Je tue un amimade in Faubourg Saint-Martin qui sont toujours en embuscade.

France mise à part, voici notre chouchou sur la catégorie:

Fruit GushersBeware The Gush par Publicis Modem NYC